fbpx

Nos actus

Abécédaire de Chateau Rochefort autour du vin blanc

A – Acidité : La présence d’acides dans le vin blanc lui confère sa fraîcheur et son équilibre. Des niveaux appropriés d’acidité peuvent souligner les arômes et améliorer la structure du vin, offrant une sensation de vivacité en bouche.

B – Bouquet : Le bouquet d’un vin blanc se réfère à l’ensemble des arômes complexes et subtils qui se développent après la fermentation. Il peut inclure des notes florales, fruitées, épicées et minérales, formant un élément essentiel de l’expérience sensorielle.

C – Chardonnay : Cépage emblématique du vin blanc, le Chardonnay donne naissance à une grande variété de styles de vins. Des vins riches et beurrés aux expressions plus légères et minérales, le Chardonnay est cultivé dans le monde entier.

D – Dégustation : L’acte de déguster un vin blanc implique l’analyse visuelle, olfactive et gustative. La dégustation permet d’apprécier la complexité du vin, d’évaluer ses caractéristiques et de discerner ses nuances.

E – Élevage sur lies : Processus où le vin blanc est laissé en contact avec les lies (dépôts de levures mortes) après la fermentation. Cela ajoute de la texture, de la richesse et des arômes complexes au vin.

F – Fermentation : Transformation du moût de raisin en vin grâce à l’action des levures. La fermentation peut être effectuée en cuve inox, en fût de chêne ou même en bouteille, influençant le profil aromatique et le style du vin.

G – Gewurztraminer : Cépage aromatique qui produit des vins blancs riches en parfums floraux et exotiques. Originaire d’Alsace, le Gewurztraminer est également cultivé dans d’autres régions du monde.

H – Hybridation : Croisement de différents cépages pour créer de nouvelles variétés. Certains vins blancs sont issus de cépages hybrides, combinant les qualités de différents parents pour s’adapter à des conditions de croissance spécifiques.

I – Inox : Référence aux cuves en acier inoxydable utilisées pour la vinification des vins blancs. Ces cuves préservent la fraîcheur et la pureté des arômes du raisin sans apporter de saveurs issues du bois.

J – Jéroboam : Une grande bouteille de vin blanc, équivalant à trois litres, soit le double d’une bouteille de magnum. Les Jéroboams sont souvent utilisés pour des vins de prestige ou de longue garde.

K – Kabinett : Terme allemand désignant un vin blanc de qualité supérieure, souvent légèrement sucré, élaboré à partir de raisins récoltés à un stade de maturité précis.

L – Légèreté : Caractéristique d’un vin blanc qui présente une faible teneur en alcool, une acidité vive et une sensation en bouche aérienne. Les vins blancs légers sont souvent appréciés pour leur fraîcheur et leur facilité de consommation.

M – Minéralité : Sensation en bouche attribuée aux sels minéraux présents dans le sol où les raisins sont cultivés. La minéralité confère au vin blanc des notes de pierre à fusil, de craie ou de coquille d’huître, ajoutant une dimension complexe à son profil aromatique.

N – Noble rot : Pourriture noble provoquée par le champignon Botrytis cinerea qui affecte certains raisins blancs. Elle concentre les sucres et donne naissance à des vins blancs doux et complexes, tels que les Sauternes.

O – Oxydation : Processus indésirable où le vin blanc est exposé à l’air, entraînant des changements de couleur et des altérations des arômes. Certains vins blancs, comme le vin jaune du Jura, sont intentionnellement oxydés pour développer des saveurs spécifiques.

P – Pétillant : Vin blanc effervescent contenant des bulles de dioxyde de carbone. Les vins pétillants peuvent être élaborés selon différentes méthodes, dont la méthode traditionnelle ou la méthode charmat.

Q – Qualité : La qualité d’un vin blanc est subjective et dépend des préférences individuelles. Elle englobe l’équilibre, la complexité aromatique, la structure en bouche et la capacité du vin à évoluer favorablement avec le temps.

R – Riesling : Cépage allemand réputé pour produire des vins blancs secs, demi-secs ou sucrés. Le Riesling est apprécié pour sa capacité à refléter le terroir et sa grande capacité de vieillissement.

S – Sauvignon Blanc : Cépage blanc mondialement connu pour ses arômes herbacés, floraux et d’agrumes. Il est souvent vinifié en sec, mais peut également être utilisé dans la production de vins doux.

T – Terroir : Concept lié au lieu de production du vin, englobant le sol, le climat et d’autres éléments géographiques qui influent sur le caractère unique d’un vin blanc. Le terroir contribue à la personnalité distincte de chaque cru.

U – Uni-blanc : Cépage blanc originaire du Sud-Ouest de la France, utilisé principalement pour la production de vins doux liquoreux, notamment dans l’appellation Jurançon.

V – Vendanges tardives : Récolte de raisins blancs effectuée après la maturité normale, souvent lorsque les raisins sont atteints de pourriture noble. Cela donne naissance à des vins blancs riches en sucre et en arômes, souvent associés à des desserts.

W – Wine Spectator : Magazine américain spécialisé dans la critique de vins. Les notations et critiques de Wine Spectator sont souvent utilisées comme références pour évaluer la qualité des vins blancs et autres.

X – Xérès : Vin blanc espagnol, produit dans la région de Jerez, en Andalousie. Les vins de Xérès peuvent être secs (Fino), doux (Pedro Ximénez) ou intermédiaires (Amontillado), offrant une gamme diversifiée de styles.

Y – Yeast : Levure utilisée dans le processus de fermentation du vin blanc. Différentes souches de levures peuvent influencer le profil aromatique du vin, ajoutant des nuances spécifiques.

Z – Zibibbo : Cépage blanc cultivé en Méditerranée, notamment en Sicile. Il est souvent utilisé pour produire des vins blancs secs, aromatiques et parfois légèrement muscatés.

Ce lexique vise à offrir un aperçu complet du monde fascinant des vins blancs, couvrant des aspects techniques tels que la vinification et les cépages, ainsi que des notions sensorielles comme la dégustation et la texture en bouche.

meet site de rencontre ado